07/07/2017

souriez!

 
 

 ma copine d'atelier très mignonne est devenue trop gourmande... attrapé et transporté dans la foret toute proche...pour ses vacances d'été...:))

11 commentaires:

  1. Sehr liebenswürdig! auch Mäuse brauchen schließlich frische Luft und Tapetenwechsel!
    Liebe Grüße und ein gutes Wochenende!

    RépondreSupprimer
  2. Hand drauf, so würde mein Titel lauten.
    :)))

    dir ein super Wochenende,
    egbert

    RépondreSupprimer
  3. merci de ton passage , j'y ai répondu , je roule aussi sur paris dans la préparation de mes ateliers d'écriture et la préparation de residence d'écriture dans le nord et dans le sud
    nous serons reliees. Amitiés à notre mimi du sud si tu l'as au téléphone

    RépondreSupprimer
  4. Minnie petite souris est sortie de son trou ♫ ♪ ♫ ♪ ♫ ♪♪
    Toi tu n'as pas essayé toutes sortes de stratagèmes pour lui faire la peau et tu as bien fait d'aller la perdre en forêt.
    Mais as-tu vérifié qu'elle n’emmène pas des graines dans ses joues pour les semer comme le petits Poucet l'a fait avec ses cailloux ? ;-)
    Bises et beau temps pour le marché de Vevey

    RépondreSupprimer
  5. Souhaitons-lui de ne pas prendre un coup de chaud en forêt. Bonnes vacances

    RépondreSupprimer
  6. Quelle mignonne petite frimousse!
    Je l'aurais volontiers gardée comme copine sur mon bureau!!!
    Non je plaisante, les bestioles c'est fini tant que je peux voyager!
    Trop mimi tes photos!
    Bizzzz et bon weekend

    RépondreSupprimer
  7. Wie hübsch Mäuschen doch sind mit ihren großen Kohleaugen!
    LG Ulrike

    RépondreSupprimer
  8. j'ai une frousse bleue de ces petites bêtes :-(

    RépondreSupprimer
  9. Quel adorable petit museau! On voudrait tous une copine aussi mignoone!
    Bon week-end Elfi!

    RépondreSupprimer

  10. Tu as aussi été "habitée"! Ca trottine chez moi ,mais la maligne n'aime ni le concombre, ni la carotte, ni le fromage, ni le chocolat- et même pas la fraise! Impossible de l'attraper! Pourtant, je l'entends farfouiller dans les journaux et les armoires - la nuit. Parfois, juste une ombre... et Seita qui la regarde passer, les yeux dans le vague : "Tiens, voilà ma souris qui passe...". J'essaie de m'habituer!
    Bon dimanche!

    RépondreSupprimer